mercredi 3 décembre 2008

Arrête ton char Leclerc !


Comme il n'est jamais trop tard pour prêcher la bonne parole, je vais vous parler, aujourd'hui encore, d'un green business ou comment les centres Leclerc ne sont pas si clairs que ça ...

C'est Etienne Burkel qui a écrit l'article suivant :

"L’enseigne de grande distribution croit aux vertus du développement durable. La preuve : elle sensibilise ses clients par un grand jeu-concours baptisé "combat écologique"... qui offre des billets d’avion.

Sur la page d’accueil clinquante du site de la marque au grand L, l’accroche fait mouche. "Branle-bas de combat" dit la réclame. Leclerc propose un jeu-concours articulé, dit-il, en toute cohérence autour de ses valeurs : le développement durable, l’équilibre alimentaire et le pouvoir d’achat. Le principe est simple : 3 questions par volet, un bulletin dans l’urne et le tour est joué.


Mais il y a un petit hic. Enfin petit comme le nez au milieu de la figure que les conseillers en communication du grand distributeur ont certainement zappé. Prenons les choses dans l’ordre :


1.- Le "développement durable" d’abord : les gagnants du concours - 490 personnes au total - se verront remettre un billet d’avion A/R pour 2 personnes au Sri Lanka. Prenons la calculette : un voyage pour deux personnes Paris-Colombo-Paris représente 7,5 tonnes équivalent CO2. Gloups. Mais l’enseigne va plus loin. Le règlement du jeu-concours précise aussi que le transfert de l’aéroport à l’hôtel s’effectuera en véhicule climatisé. Tant pis pour le climat.


2.- L’équilibre alimentaire : Une personne sur cinq vit actuellement sous le seuil de pauvreté au Sri Lanka. Si l’agriculture constitue l’un des pans les plus solides de l’économie sri-lankaise, elle ne permet pas - encore - à tout le monde de survivre. La preuve : 22% de la population ne mange pas à sa faim aujourd’hui dans ce pays (Source : Nations Unies). Drôle d’équilibre alimentaire.


3.- Le pouvoir d’achat : C’est le grand dada de ce distributeur. Accordons-lui, sur ce sujet, un carton plein. Permettre à 980 personnes de traverser la planète en Airbus sans bourse délier, chapeau bas M. Leclerc. Ah mais, j’oubliais. L’enseigne au grand L a vraiment tout prévu. La valeur du cadeau - 2640€ tout de même - a été calculée à la date du 16/06/08. Le règlement est ainsi formel : "Ce voyage ne comprend pas les hausses de carburant non connues au 16/06/08". Pas fou non plus."

Le site de Planète Terra

Monsieur Leclerc vous méritez mon coup de gueule du jour et un coup de coeur à planète Terra pour cette information.

2 commentaires:

chruntz a dit…

tout à fait d'accord blogger.com utilise des serveurs qui fonctionne avec des éoliennes ou des panneaux solaire la fabrication de leur baies stockage etc sont fabriqué dans des usines qui fabrique tous ça en respectant a 100% la nature. Moi je dis les écolos yen a marre faut canger de mentalité! on interdit les terrils/forêt aux VTTistes, mais de l'autre on laisse rasser la forêt domaniale de vimy pour pour goudronner une autoroute!(tu pourra ajouté un coup de gueule comme ça ;))
c'est sur que de ne rien dire sur ton affaire aurait été scandaleux pour la désinformation de la grande marque, j'admire ta passion pour notre planète(n'admire pas ma passion pour l'orthographe^^)
Sinon pour revenir à l'écologie, les écolos c'est comme les coco on manque de concret, et les électeurs pourront l'affirmé.
En attendant, je serais ravis de te faire parvenir quelque histoire de protection de la nature absurde si tu le souhaite avec des sources médiatique ;)

Mister Klean a dit…

Ceux dont tu parles et je suis bien placé pour les reconnaitre puisque 'il y en a un qui sévit dans ma ville, ce sont les éco-tartuffes ...
J'attend tes histoires et tes sources avec impatience et je me renseigne sur le sujet de la fôret de vImy et pousse mon coup de gueule si nécéssaire
A bientôt

ça peut te plaire aussi ...