dimanche 13 janvier 2013

Hinges : le casse méninges !

- D’un coté Monsieur André Delory certainement dévoué à sa tache de maire qui est de plus en plus complexe et problématique de part des transferts de pouvoirs et autres rabotages budgétaires, crise de mauvaise gestion gouvernementale oblige…


- D’un autre coté les voies navigables de France (VNF) qui gèrent l’exploitation du canal d’Aires mais aussi son entretien y compris les kilomètres de berges traversant la commune de Hinges comme bien d’autres. Mais dont la mission va bien plus loin ! : http://www.vnf.fr/vnf/content.vnf?action=content&occ_id=4539

- Au milieu de ces deux acteurs locaux, il y a la désolation, une dégradation volontaire de l’environnement et une pollution colossale qui semblent n’émouvoir personne !

Des tonnes de déchets recouvrent en effet les berges. Des détritus de tout genre. Il y a :

• Les déchets très visibles comme des centaines de bouteilles plastiques, des roues de voitures, des chaussures, des médicaments, des seringues, des ampoules, des briquets par centaines, des bouteilles de verre, des bombes aérosol indiquant pourtant leur toxicité



Et puis il y a :

• Les déchets peu visibles ou invisibles. Entre chaque rocher, la couche au sol est constituée de 99% de plastique ou de polystyrène sous forme de milliards de microbilles.



Un peu plus loin, un cygne mort flotte au milieu de ce bouillon de plastique. Que croyez vous que contient son estomac ? Regardez le film « Midway » vous saurez.

En l’an de grâce 2011, j’ai interpellé à plusieurs reprises Monsieur Delory sur ce sujet mais je n’ai malheureusement pas obtenu de réponse. J’ai donc engagé seul un bras de fer avec les VNF pour les contraindre à nettoyer ce site et aussi les inviter à la sensibilisation et l’aménagement afin de stopper cette multitude de petites incivilités aux grandes conséquences.

Après plusieurs mois de réflexion et un essai de nettoyage infructueux par leur propre service, les VNF ayant sans doute sous-estimé l’ampleur des dégâts, ont en août 2011 sous-traité ce nettoyage. Deux personnes ont, pendant prés de 2 semaines, extrait courageusement des tonnes de déchets de ces berges Hingeoises.

Le résultat était visuellement très efficace car la part des déchets visibles a été enlevé mais pour l’aspect pollution rien d’efficace car il aurait fallu des moyens autrement plus adaptés comme un aspirateur capable de récupérer des microbilles bien calées entre les rochers.

Autre point positif, les VNF ont installé, comme je leur avais demandé, des pancartes incitant le promeneur à jeter ses déchets dans les poubelles nouvellement installées sur le chemin de halage.

Dans mon courrier du 11 juillet 2011, je signalais aux VNF que 90% des déchets présents sur les berges étaient d’origine batelières et non terrestres. C’est pourquoi je leur ai demandé de sensibiliser les utilisateurs du canal dont beaucoup jettent leurs déchets ménagers à l’eau. Je ne sais pas si cette sensibilisation a été faite mais l’état actuel des berges nous apportent un élément de réponse. Six mois après le nettoyage des berges, celle-ci étaient à nouveau recouvertes de dizaines de tonnes de déchets identiques…

Que faire pour enrayer ce fléau ?

Qui est responsable de cette pollution ?

Faut-il déposer une plainte ?

Faut-il interpeller de nouveau Monsieur Delory pour lui redire que les berges situées sur la commune dont il est le garant de la propreté, de la salubrité et de la sécurité sont à hauts risques avec tous ces déchets dangereux qui jonchent le chemin de halage ?

Beaucoup de questions sans réponse face au silence, au laxisme, au défaitisme, à l’abandon, immoralité… de la part de ceux qui ont le devoir ou le pouvoir d’agir !

Dans leur dernier courrier, les VNF m’ont gentiment prévenu que ce nettoyage serait le premier et le dernier du fait de son cout financier trop important. Il n’est pas question d’abandonner la nature sous prétexte de profit, je vais donc leur envoyer de nouveaux un courrier pour leur rappeler leur devoir et qu’il faut s’attaquer à la racine du problème et non aux conséquences sous peine d’effectuer encore beaucoup de nettoyages…

Je vais en informer le maire de Hinges bien sur mais aussi la préfecture, l'Adème...

A suivre….

3 commentaires:

Mister Klean a dit…

Un mot d'information de ce message a été envoyé ce jour :
- à la mairie de Hinges
- à l'Ademe
- à la prefecture du pas de Calais
- aux VNF

Je n'attends bien sur aucune réponse de leur part...

Mister Klean a dit…

Message envoyé à la préfecture du Pas de Calais :

Autres
Merci pour votre message.
Sujet: Pollution et dossier TID
Message: Bonjour, Il me semble de mon devoir de vous signaler une fois de plus que le canal d'Aires et ses berges, en particulier sur la commune de Hinges, sont extrêmement pollués. J'ai alerté le maire de la commune et les VNF pour qu'ils agissent et surtout qu'ils prennent des mesures de fond. voila un lien avec toutes les explications, si vous êtes intéressé. http://noeux-les-mines.blogspot.fr/2013/01/hinges-le-casse-meninges.html Par ailleurs, après de nombreuses relances restées sans réponse de la mairie de Nœux les mines. Pouvez-vous me dire ce qu'il en est du dossier TID ? car sur le terrain, c'est simplement l'horreur et scandaleux de laisser un tel site et une telle pollution à l'air libre. Il faut agir vite et je pense que la mairie de Noeux les mines n'a pas conscience de la gravité de la situation Comptant sur votre prise en compte et votre aide Très cordialement

Mister Klean a dit…

Aprés une semaine, pas une réponse avec mes differents courriers.
De la part de la mairie de Hinges, je n'attends rien tout va bien donc.
Par contre pour les VNF, l'Adème et la préfecture j'attends une réponse obligatoirement...

ça peut te plaire aussi ...